frais kilométriquesLes nouveaux barèmes kilométriques

Chaque année, l’administration fiscale publie une liste de barèmes kilométriques servant à la déduction des frais réels des salariés lors de leur déclaration de revenus. Cette année, le nouvel arrêté publié le 16 mars 2019 prévoit une réévaluation du barème kilométrique uniquement pour les véhicules de 3  CV (+10%) et 4 CV (+5%).

Montants des barèmes 2019

Barème “Autos”
Puissance administrativeJusqu’à 5.000 kmDe 5.001 km à 20.000 kmAu-delà de 20.000 km
3 CV et moinsd x 0,451(d x 0,270) + 906d x 0,315
4 CVd x 0,518(d x 0,291) + 1.136d x 0,349
5 CVd x 0,543(d x 0,305) + 1.188d x 0,364
6 CVd x 0,568(d x 0,32) + 1.244d x 0,382
7 CV et plusd x 0,595(d x 0,337) + 1.288d x 0,401

Barème “Motos”

Puissance administrative

Jusqu’à 3.000 km

De 3.001 km à 6.000 km

Au-delà de 6.000 km

1 ou 2 CV

d x 0,338

(d x 0,084) + 760

d x 0,211

3, 4, 5 CV

d x 0,4

(d x 0,07) + 989

d x 0,235

Plus de 5 CV

d x 0,518

(d x 0,067) + 1.351

d x 0,292

Barème “Cyclos” (Scooters et vélomoteurs < 50 cm3)
Jusqu’à 2.000 kmDe 2.001 km à 5.000 kmAu-delà de 5.000 km
d x 0,269(d x 0,063) + 412d x 0,146

d représente la distance parcourue en kilomètres sur l’année

 

TVA sur les carburants en France

La TVA était jusqu’à présent récupérable à 100% pour les véhicules utilitaires et à hauteur de 80% pour les véhicules de tourisme (cinq portes). Une loi de 2016 a initialisé la possibilité de récupérer la TVA sur l’essence. Les pourcentages de récupération sont donc amener à évoluer pour devenir identiques entre l’essence et le gasoil en 2022.

Pourcentage de TVA déductible
(coefficient d’admission)
Voitures
particulières
Véhicules
utilitaires
20160 %0 %
201710 %0 %
201820 %20 %
201940 %40 %
202060 %60 %
202180 %80 %
2022 et années suivantes80 %100 %

Laisser un commentaire